Les massages énergétiques ou intuitifs sont plutôt orientés sur l'ouverture, l'approche et l'écoute de l'autre. Ils visent à toucher en profondeur l'émotionnel et les schémas intérieurs de la personne, tout en contribuant à un mieux-être pertinent sur le plan physique.

En général, les massages orientaux se basent sur le système énergétique qui parcourt le corps. Différents points énergétiques spécifiques sont travaillés le long de ces canaux pour libérer les blocages et rééquilibrer le flux d'énergie vitale.

Massage lemniscate en huit

Ce massage (mis au point par M. Rudolf Steiner, pédagogue et philosophe), est pratiqué sur tout le corps avec des mouvements continus en 8 (signe de l’infini). Il agit en résonance sur les corps subtils et à l'intérieur de l'être. Les mouvements de nos liquides internes, ainsi que nos respirations subtiles et pulmonaires se font en 8. C’est en respectant cette règle naturelle que le massage relie l’être intérieur à l’infini et favorise la libre circulation de l’énergie vitale. Un vrai sentiment d’harmonie et de bien-être s’en fait ressentir.

Massage lemniscate en huit

Soin d'environ 1h00.

 

Pijat

Massage balinais à la pression profonde, vivifiant et enracinant, indiqué en cas de douleurs musculaires et dorsales, de manque de tonus, de stress, de fatigue chronique de manque de concentration.

Pijat

Soleil-énergie

Soin de détente, d'harmonisation, de lâcher-prise, celui-ci va œuvrer surtout au niveau énergétique pour vous apporter ancrage, confiance, lumière, chaleur et force intérieures, joie, insouciance, légèreté et ouverture du cœur. Aux effets des mouvements amples et pertinents sur divers centres d'énergie, nous associerons la force des sons d'un bol tibétain, la puissance d'huiles essentielles et l'intensité du mandala du ventre.

Soleil-énérgie

Contact

Nicole Graf
chemin des Bruyères 6
1007 Lausanne
Tél : 079 303 29 25
E-mail : info(at)nicole-graf.ch

En savoir plus
Veuillez saisir votre adresse e-mail
pour recevoir notre newsletter!
Prénom:
Nom:
Adresse e-mail:
 

La Malle aux Epices

La cardamome

Voici une épice connue de l'homme depuis longtemps déjà. Utilisée par les Egyptiens pour aromatiser leur café, par les Grecs et les Romains pour soigner la toux, les coliques et les crampes musculaires, elle fait partie de la recette de base des currys indiens, du garam masala et du thé tchai. En Europe c’est au Moyen Âge qu’on la découvre vraiment. Elle entre dans la composition de l’hypocras, ce vin enrichi d’épices, que l’on servait pendant les repas de fêtes.

La cardamome, ou Elettaria cardamomum, est une superbe et imposante plante tropicale originaire d'Asie de la famille des Zingibéracées, comme le gingembre. Cette vivace herbacée peut atteindre 3 m de haut. Du sol partent de longues tiges portant des feuilles vert foncé, longues de 0,40 à 0,50 m, avec une nervure centrale fortement dessinée.

Ce sont les graines, retenues dans une gousse verte, que nous utilisons en cuisine. Elles possèdent une saveur douce, citronnée avec un arôme poivré et subtilement mentholé.

 

 

Propriétés ayurvédiques

La cardamome est un puissant antiseptique. Elle augmente les fonctions de la digestion : elle possède des vertus antiacides et anti reflux, calmant les douleurs d’estomac, favorise le transit intestinal, prévient la mauvaise haleine, les nausées, calme les vomissements… Elle régule la température du corps, elle réduit les douleurs des infections urinaires, améliore la santé cardiaque. En Ayurvéda, on l'utilise pour équilibrer les 3 doshas, on la considère comme une épice satvique, c'est-à-dire parfaite et pure.

 

Comment l'utiliser simplement

Pour faciliter la digestion : Moudre des graines de cardamome, de gingembre, de clous de girofle et de coriandre et en consommer à petites doses.

Miction douloureuse : Faites bouillir 1 litre d'eau avec 5 gousses de cardamome ouvertes, filtrez après 5 minutes d'ébullition.

Mauvaise haleine : Mâcher quelques graines après les repas

 

Bon à savoir

Son goût étant puissant, il suffit de peu de graines pour assaisonner un plat.

Il existe une autre sorte de cardamome, la cardamome noire. Elle est un peu plus acide et moins sucrée que la verte, avec un parfum de camphre et un arrière-goût boisé, un peu fumé.

La cardamome blanche est une cardamome verte qui a été décolorée.