Mes premiers contacts avec les approches de soins alternatifs remontent à 1982, dans le cadre d'une formation dans le domaine de l'éducation, en parallèle avec mon "apprentissage" d'enseignante d'alors. Dès 1997, je me suis faite happer par l'aromathérapie, puis par les massages ayurvédiques et la réflexologie. Ces formations m'ont amenée à changer de voie professionnelle et me voilà installée en tant que thérapeute depuis 2004.

Aujourd'hui, mon enthousiasme pour ce travail est toujours autant présent en moi qu'au début de cette activité. Le plaisir de vous accueillir, de vous proposer des outils ciblés et adéquats pour vous aider à avancer dans votre vie de tous les jours, de vous conseiller dans votre besoin d'améliorer votre santé, de vous guider vers la prise de conscience de vos fonctionnements intérieurs, de vous apprendre à mieux gérer votre stress, de partager avec vous dans les cours proposés mes expériences de soin… voilà ce qui m'anime toujours maintenant.

Ma passion pour le domaine des thérapies naturelles me pousse continuellement à me former et à découvrir de nouvelles techniques, notamment en olfactothérapie, en thérapie des chakras, en reiki, en approche de guérison quantique…

Mon chemin professionnel

Enseignement primaire De 1985 à 2004 (Fribourg et Lausanne)
Aromathérapie Dès 1998 (Dr. Pierre-Olivier Tauxe, Lausanne; Usha Veda, Morges)
Ayurvéda

Dès 2002, certificat de praticienne en ayurvéda en 2006 (Usha Veda, Morges), formation continue (dans la même école et Tapovan, Paris)
Certificat de branche Thérapie Complémentaire en Ayurvéda par l'Or Tra TC en 2017

Réflexologie plantaire

Dès 2003, certificat de réflexologue en 2004 (Formation, Transformation, Baulmes), formation continue dans diverses pratiques de réflexologie dès 2010 (Madeleine Turgeon)

Anatomie - physiologie - pathologie Certificat en 2004 (Formation, Transformation, Baulmes)
Pentanalogie De 2002 à 2005 (Usha Veda, Morges)
Reiki

Dès 2007, Usui et Karuna, chirurgie énergétique (BooParis, Yverdon)
Mars 2018, Maîtrise enseignant reiki Usui (BooParis, Yverdon)

Massage énergétique
lemniscate
En 2008 (BooParis, Yverdon)
Olfactothérapie Dès 2009, certificat en 2010 (Gilles Fournil, Ajaccio)
Thérapie des chakras En 2010, certificat en 2011 (CERS-TA, Paris)
Bols chantants planétaires Dès 2011 (BooParis, Yverdon)
Body lightening 2014 (Human & Health Center, Monthey)
Guérison quantique Dès 2015 (Frank Kinslow, Lyon)

 

Contact

Nicole Graf
chemin des Bruyères 6
1007 Lausanne
Tél : 079 303 29 25
E-mail : info(at)nicole-graf.ch

En savoir plus
Veuillez saisir votre adresse e-mail
pour recevoir notre newsletter!
Prénom:
Nom:
Adresse e-mail:
 

La Malle aux Epices

La cardamome

Voici une épice connue de l'homme depuis longtemps déjà. Utilisée par les Egyptiens pour aromatiser leur café, par les Grecs et les Romains pour soigner la toux, les coliques et les crampes musculaires, elle fait partie de la recette de base des currys indiens, du garam masala et du thé tchai. En Europe c’est au Moyen Âge qu’on la découvre vraiment. Elle entre dans la composition de l’hypocras, ce vin enrichi d’épices, que l’on servait pendant les repas de fêtes.

La cardamome, ou Elettaria cardamomum, est une superbe et imposante plante tropicale originaire d'Asie de la famille des Zingibéracées, comme le gingembre. Cette vivace herbacée peut atteindre 3 m de haut. Du sol partent de longues tiges portant des feuilles vert foncé, longues de 0,40 à 0,50 m, avec une nervure centrale fortement dessinée.

Ce sont les graines, retenues dans une gousse verte, que nous utilisons en cuisine. Elles possèdent une saveur douce, citronnée avec un arôme poivré et subtilement mentholé.

 

 

Propriétés ayurvédiques

La cardamome est un puissant antiseptique. Elle augmente les fonctions de la digestion : elle possède des vertus antiacides et anti reflux, calmant les douleurs d’estomac, favorise le transit intestinal, prévient la mauvaise haleine, les nausées, calme les vomissements… Elle régule la température du corps, elle réduit les douleurs des infections urinaires, améliore la santé cardiaque. En Ayurvéda, on l'utilise pour équilibrer les 3 doshas, on la considère comme une épice satvique, c'est-à-dire parfaite et pure.

 

Comment l'utiliser simplement

Pour faciliter la digestion : Moudre des graines de cardamome, de gingembre, de clous de girofle et de coriandre et en consommer à petites doses.

Miction douloureuse : Faites bouillir 1 litre d'eau avec 5 gousses de cardamome ouvertes, filtrez après 5 minutes d'ébullition.

Mauvaise haleine : Mâcher quelques graines après les repas

 

Bon à savoir

Son goût étant puissant, il suffit de peu de graines pour assaisonner un plat.

Il existe une autre sorte de cardamome, la cardamome noire. Elle est un peu plus acide et moins sucrée que la verte, avec un parfum de camphre et un arrière-goût boisé, un peu fumé.

La cardamome blanche est une cardamome verte qui a été décolorée.